19 novembre 2008

Cahiers verts, parution du numéro 3

Le comité de rédaction des Cahiers verts est heureux de présenter au lecteur la troisième livraison des Cahiers verts (nouvelle série).

On y trouvera l’allocution du Grand Maître Adjoint et Maître Général des Loges dans laquelle le Révérendissime Chevalier Bruno, i.O. Eq. ab Ardenti Corde rappelle les fondements de l’Ordre. Le Grand Maître Adjoint annonce également la création prochaine d’une association gérant spécifiquement le saint-martinisme tel que pratiqué par les Frères du GPDG, il annonce notamment que ce cadre associatif accueillera les femmes, « objet du scandale maçonnique », comme il le précise.

Les Cahiers verts publient le discours du Grand Orateur national prononcé lors du banquet de la Saint Jean d’été 2007 des loges parisiennes du GPDG. Le Respectable Frère y étudie une question spécifique au Régime écossais rectifié, celle de la signification et du nombre des Officiers de la Loge.

Les nouveaux statuts et Constitution du GPDG prévoient une Chambre de justice chevaleresque et maçonnique. Le Révérend Chevalier Christianus i.O. Eq. a Lupo qui en est le président présente cet organisme : ses objectifs et ses modalités de fonctionnement.

Il y a trois ans, lors de son accession à la Grande Maîtrise, notre Sérénissime Grand Maîtreavait demandé à chacun des chefs d’Ordre de présenter successivement les organismes dont ils avaient la charge. La Saint Michel 2006 a vu une présentation de la Société des indépendants. Lors de la Saint Michel 2007, c’est le Rite Français qui fut mis à l’honneur : son Grand Maître, le Très Respectable Frère Jacques Olivier prononça une allocution présentant la façon dont le Rite Français est pratiqué au GPDG. C’est ce discours que nous publions aujourd’hui, suivi d’une note du Très Révérend Grand Aumônier Jean-François Var sur Le grade de Souverain Prince Rose+Croix dans l’expérience spirituel des membres du Régime rectifié.

Dans le précédent Cahier vert (2007), la rédaction a eu l’occasion de présenter l’un de nos membres les plus âgés, le Bien Aimé Frère Michel Dorin. Nous vous proposons dans le présent numéro un nouveau texte de notre FrèreMichel sur la construction du Temple.

Le Rite écossais rectifié est un rite chrétien comme chacun sait : le Révérend Chevalier Alanus, i.O. eq a Perfecta Harmonia, nous propose une étude sur Les fondements bibliques du Régime écossais rectifié dans laquelle il recense les références bibliques dans les rituels de la classe maçonnique rectifiée.

Les Cahiers Verts sont une revue d’études maçonniques, symboliques, et spirituelles. Ils ne s’interdisent pas les excursions historiographiques lorsque celles-ci permettent d’éclairer des éléments de notre cheminement spirituel. C’est dans ce cadre que nous sommes heureux de présenter une étude et un dossier.

L’étude concerne un personnage énigmatique peu connu et auquel peu d’études sérieuses sont consacrées. Il s’agit de Dom Pernety que notre Respectable Frère Michel Chazottes nous présente avec l’œil rigoureux de l’historien et le cœur inspiré de l’initié.

Quant au dossier, il a été initié par Jean-François Var et a trouvé son développement sous la plume de Roger Dachez. Cet ensemble d’éléments nous donne un éclairage inédit sur l’origine d’un épisode qui a marqué des générations de maçons rectifiés : Sic transit gloria mundi, dont les origines n’auront plus de mystères pour nos lecteurs. Nous profitons de cette présentation pour remercier chaleureusement Roger Dachez pour sa contribution à notre revue : elle est un signe parmi d’autres des relations fraternelles qui unissent nos deux juridictions.

Comme Roger Dachez, notre ami Serge Caillet n’est pas membre du GPDG mais contribue fraternellement à notrepublication. Encomplément d’un article paru dans le précédent numéro de notre publication, Serge nous propose une étude sur les relations entre notre regretté Père et Frère Robert Amadou et les communautés ecclésiales “gnostiques”et “catholiques libérales”. Les amis de Robertytrouveront des éléments inédits sur sa perception de ces deux communautés et sur sa vision de son propresacerdoce. Serge nous propose également un compte-rendu du livre de Jean-Marc Vivenza sur Guénon et le Rite écossais rectifié paruà l’automne 2007 aux éditions du Simorgh.

Le numéro est paru fin octobre et est disponible chez les libraires ainsi que sur commande par le biais de ce site.

Le Comité de rédaction

Posté par cahiersverts à 16:17 - - Permalien [#]